Retour à la page d'accueil

Appel à projets "Jeunesse"

Article JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE 6/04/2021

Du 1er mars au 12 avril 2021.

La Délégation Régionale Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports (DRAJES) de Mayotte succède à la Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DJSCS), conformément aux axes de la réforme territoriale de l’Etat validée par le décret du 9 décembre 2020.
Ainsi la DRAJES lance son premier appel à projets JEUNESSE qui s’inscrit dans la continuité des politiques jeunesse conduites par l’Etat sur le territoire.
Pour l’année 2021, l’appel à projets JEUNESSE a vocation à soutenir la consolidation et le développement de la vie associative et citoyenne à Mayotte, à travers des résultats concrets et tangibles, bénéficiant clairement et directement à la structuration des projets associatifs de jeunes, aux jeunes eux-mêmes dans leur trajectoire de vie, et à la population via l’engagement des jeunes sur l’ensemble du territoire.
Cet appel à projets s’articule autour d’axes prioritaires bien identifiés (à rappeler lorsque vous déposez un projet) :

1) Engagement citoyen au service de l’intérêt général
2) Soutien à l’acquisition d’un socle commun de connaissances et de compétences (linguistiques, écrites, numériques…)
3) Mobilité et ouverture des jeunes
4) Actions locales en faveur de la jeunesse et de l’éducation populaire (JEP)

************************************************************************************************************************************************

Le dossier de demande est à remplir sur le Compte Asso (Dispositif Partenariat JEP), plateforme internet (sauf pour les Juniors Associations et les Comités de Jeunes) :
https://lecompteasso.associations.gouv.fr/login (Code à entrer : 2489)

Renseignements et tutoriel : https://www.associations.gouv.fr/le-compte-asso.html

ATTENTION : En amont du dépôt de votre dossier, il vous appartient de vous assurer de la parfaite concordance entre les informations portées sur le RIB et l’avis SIREN.
Il est également recommandé d’envoyer une « fiche action » aux référents de l’appel à projets.
Par ailleurs, les porteurs de projets subventionnés en 2020 par la DJSCS doivent impérativement envoyer leur bilan à l’adresse suivante : marie-odile.bonfils@jscs.gouv.fr. Le Cerfa est disponible ici : https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/R46623

************************************************************************************************************************************************

1) Engagement citoyen au service de l’intérêt général

Les comités de jeunes, les associations ou les juniors associations, ont pour objectif d’initier les jeunes à la vie de la cité et de les accompagner à travers des actions citoyennes réalisables et concrètes. Les jeunes bénévoles sont invités à s’engager dans des projets et des actions au service de l’intérêt général, pour un meilleur vivre ensemble.
La sauvegarde et le respect de l’environnement, l’amélioration du cadre de vie, la défense des valeurs civiques, la formation de citoyens éclairés, la lutte contre les discriminations, la prévention de la délinquance, l’aide aux plus fragiles, la médiation, sont autant de thèmes qui participent à la fondation d’une société plus apaisée et qui doivent sous-tendre l’action qui sera proposée.

Pour plus d’informations, consultez la note d’orientation en pièce jointe.

2) Soutien à l’acquisition d’un socle commun de connaissances et de compétences

Le jeune citoyen, afin de pouvoir exprimer et mettre en œuvre les valeurs qu’il acquiert dans son cadre familial et social et les valeurs universelles de notre société, a besoin d’un socle de connaissances et de compétences pour pouvoir à terme gagner en confort et accéder par exemple à une formation qualifiante ou s’insérer dans le monde du travail.
Savoir lire, écrire, compter, utiliser un ordinateur, savoir être, sont autant de points fondamentaux pour lui permettre de prendre sa place dans la société. Le secteur associatif a un rôle fondamental à y jouer, en partenariat avec l’Education Nationale.

Pour plus d’informations, consultez la note d’orientation en pièce jointe.

3) Mobilité et ouverture des jeunes

Dans un objectif de construction de soi pour mieux intégrer la société et vivre avec les autres, la mobilité est une nécessité pour chacun, qu’elle soit départementale, nationale ou internationale. Permettre aux jeunes de se déplacer, de voyager, de rencontrer l’autre, favorise l’ouverture d’esprit, les échanges, la compréhension et la curiosité. La mobilité peut participer à l’insertion sociale des jeunes et à leur procurer des appuis pour mieux aborder leurs choix de parcours de formation et professionnels.
En raison de la crise sanitaire qui limite les déplacements, les projets seront locaux ou ils devront être envisagés pour la seconde partie de l’année 2021 et privilégier les frontières nationales.

Pour plus d’informations, consultez la note d’orientation en pièce jointe.

4) Actions locales en faveur de la jeunesse et de l’éducation populaire (JEP)

Un grand nombre d’événements et d’actions, proposés tout au long de l’année par les associations de jeunesse et d’éducation populaire, ont besoin de soutien et d’être accompagnés localement notamment par des dispositifs tels que les MJC. Ce dynamisme associatif doit répondre aux attentes des jeunes, à leur besoin d’expression, d’occupation pendant leur temps libre, afin d’améliorer leur quotidien et favoriser leur épanouissement individuel et collectif en dehors des structures traditionnelles et institutionnelles.
Les loisirs, l’animation, les temps d’éducation populaire, le socio-sportif et les événements culturels, sont indispensables au bien-être de la jeunesse.

Pour plus d’informations, consultez la note d’orientation en pièce jointe.